Nathalie Lambert intronisée au Panthéon des sports du Canada

Nathalie Lambert, qui revient de Chine après avoir adopté une fille de neuf mois prénommée Ann-Li, a été intronisée au Panthéon des sports du Canada jeudi en compagnie de Ted Lindsay, Jim Young, Geoff Gowan et, à titre posthume, Tim Horton et Carl Brewer.

Lambert a remporté une médaille de bronze aux Jeux olympiques de 1998, une d'or en 1992 et une d'argent en 1994.

«J'ai dû attendre longtemps dans ma vie pour remporter des épreuves importantes, mais ce qui m'est arrivé de plus extraordinaire est ma fille, a-t-elle dit en parlant d'Ann-Li. C'est mon trophée le plus précieux.»

Elle se disait par ailleurs surprise d'avoir été honorée par le panthéon.

«En sport amateur, il y a beaucoup de Canadiens qui ont bien fait lors de différents Jeux olympiques. Je considère donc que c'est un privilège d'être choisie, a dit la Montréalaise de 39 ans. C'est un honneur que je ne croyais jamais recevoir.

«Dans le sport, nous tentons de gagner, de remporter des médailles. Nous ne pensons jamais aboutir ici où notre nom sera reconnu à jamais.»

Elle a mentionné que la médaille d'argent du 1000 mètres aux Jeux de Lillehammer a été le fait saillant de sa carrière. Elle avait chuté dans le 500 mètres et la finale du 1000 mètres se déroulait deux jours plus tard.

«C'était ma dernière chance de remporter une médaille individuelle et c'était la course la plus difficile pour moi, a-t-elle. C'est la médaille que j'apprécie le plus.»