Ô Canada résonne à Beijing !

Le 500m étant au menu de la journée, plusieurs courses ont été disputées à un rythme effarant! Seules les pauses de resurfaçage de la patinoire, de dix minutes, entrecoupaient les étapes de qualification. Ainsi, entre 12h05 et 16h30, la distance de un demi kilomètre a été parcourue 54 fois par des vagues de trois à cinq patineurs. La dernière de ces 54 courses a permis à l’«Ô Canada» de résonner dans l’amphithéâtre, François-Louis Tremblay et Charles Hamelin ayant franchi la ligne d’arrivée l’un derrière l’autre, aux premiers rangs.

Les partisans chinois étaient nombreux aujourd’hui à encourager leur équipe, évidemment, mais également leurs compatriotes asiatiques tels les Coréens et les Japonais. Avides d’autographes, de photos et de signes de la main de leurs patineurs préférés, de toute provenance, certains des supporters les plus convaincus ont d’ailleurs semblé avoir une faiblesse lorsque l’américain Apolo Anton Ohno leur fit un «salut» de la main!! Les Canadiens n’ont pas été en reste, Kalyna Roberge étant la plus populaire des chasseurs d’autographes!!

Les patineurs passeront la soirée à se reposer à l’hôtel en vue, demain, de leur dernière journée de la saison 2004-2005. La nervosité et l’excitation sont croissantes, côtoyant graduellement une certaine nostalgie de voir la fin de semaine et l’année se terminer bientôt.