Olivier Jean poursuit sa série victorieuse aux championnats canadiens ouverts Postes Canada de patinage de vitesse sur courte piste

Olivier Jean, de Lachenaie, au Québec, a entrepris les championnats canadien ouvert Postes Canada, qui servent aussi de deuxième sélection pour l’équipe nationale de patinage de vitesse sur courte piste, de façon familière, vendredi, en remportant le 1500 m masculin.

À la première sélection, en décembre, Jean a balayé les quatre courses pour se donner une solide avance en tête pour une des deux places disponibles dans la formation nationale de l’an prochain. Les six premières places sont réservées aux membres de l’équipe olympique de cette année. Vendredi, Jean a terminé devant Mathieu Giroux, de Montréal, et Marc-André Monette, de Pointe-aux-Trembles.

«Il est très agréable de gagner et j’espère continuer, a dit Jean, un étudiant en sociologie de 21 ans. Je n’ai pas eu une excellente demi-finale, mais je suis satisfait de comment je me suis repris en finale. Je pense que mon expérience a vraiment fait une différence au cours de cette saison et cela a paru dans ma stratégie de course.»

Au 1500 m féminin, Annick Plamondon, de Longueuil, au Québec, qui était troisième du classement général après la première sélection, a décroché la victoire. Nita Avrith, de Montréal, a terminé deuxième et Raphaelle Lemieux, de Rivière-du-Loup, au Québec, meneuse du classement général après la première sélection, a terminé troisième.

«Je suis satisfaite de ma course aux niveau tactique et physique, aujourd’hui, a dit Plamondon, qui a souffert de la grippe cet hiver. Dans la finale, j’ai vraiment conservé ma concentration et je suis surprise de la régularité de mon rythme. J’ai pris la tête relativement tôt dans la course (avec quatre tours à faire) et mon accélération a été vraiment bonne, ce qui m’a permis d’éviter les problèmes.»

La compétition, qui déterminera aussi l’équipe nationale de développement de l’an prochain, se poursuivra jusqu’à dimanche.