Raphaële Lemieux marque l'histoire des Jeux du Canada

La patineuse de vitesse sur courte piste Raphaële Lemieux a marqué l'histoire des Jeux du Canada, jeudi, en devenant la première athlète à décrocher des médailles d'or à des jeux d'été et d'hiver.

En remportant haut la main la course de 1000 mètres, Lemieux a imité Greg Athans qui était jusque-là le seul athlète de l'histoire couronné d'or dans deux disciplines sportives aux jeux d'été et d'hiver.

Athans avait réalisé l'exploit en 1971 et en 1973, en ski alpin et en ski nautique.

Lemieux, de Notre-Dame-de-Portage, avait gagné l'or en cyclisme à London en 2001, dans l'épreuve du critérium.

D'autres athlètes ont peut-être accompli le fait d'armes, mais assurément pas dans des épreuves individuelles, selon le Conseil des Jeux du Canada.

"Je la voulais vraiment cette médaille d'or individuelle, a affirmé Lemieux. Je voulais une médaille de la même couleur qu'à London. J'aurais été déçue si je ne l'avais pas eue."

Lemieux, qui a été la porte-drapeau de la délégation lors de la cérémonie d'ouverture, ne connaissait pas à ce moment l'importance de son exploit.

"La satisfaction n'est pas plus grande aujourd'hui parce que la médaille d'or que j'ai gagnée à London était tout aussi méritée. Je l'apprécie autant."

L'athlète, âgée de 20 ans, a par la suite ajouté à son palmarès une médaille d'argent au 3000 mètres et une autre d'or au relais, pour porter son total à quatre à ces jeux.

Cinq médailles

Emilie Nadeau-Benoît a fait encore mieux en quittant le Nouveau-Brunswick avec cinq médailles, dont trois d'or.

Jeudi, la Longueuilloise en a remporté trois: l'or au 3000 mètres, l'argent au 1000 et l'or comme membre du relais. Elle avait plus tôt cette semaine mis la main sur l'or au 500 et le bronze au 1500.

"Mon objectif avant les jeux, c'était d'avoir ma médaille d'or, a-t-elle souligné. Je ne m'attendais évidemment pas de gagner cinq médailles. je suis surtout heureuse d'avoir gagné l'or au 500 et au 3000."

Florence Godon, de Laval, a fini troisième au 3000 mètres, en plus de prendre part au relais en compagnie également d'Annick Plamondon.

C'est simple: dans les quatre courses individuelles de la compétition, les filles ont tout raflé, à l'exception du bronze au 1000 mètres.

Le Québec a complété sa razzia avec une moisson de 11 médailles sur une possibilité de 14, jeudi.

Comme les filles, les gars ont facilement gagné l'or au relais.

Olivier Jean, quadruple médaillé à la fin, a volé la vedette en mettant la main sur l'or au 3000 mètres et l'argent au 1000. Vainqueur au 1000, Steve Robillard a gagné sa deuxième médaille d'or des jeux. Mathieu Giroux a mérité le bronze au 3000. Les trois sont de Montréal.

Jean, Robillard, Charles Hamelin, de Sainte-Julie, et Philippe Tremblay, de Montréal, ont formé l'équipe de relais en finale.