Shannon Rempel, de Winnipeg, gagne une médaille d’or et une de bronze aux championnats du monde juniors de patinage de vitesse

Shannon Rempel, de Winnipeg, a entrepris la défense de son titre de championne du monde junior de patinage de vitesse sur longue piste en grand style, vendredi, avec une médaille d’or au 500 m et une de bronze au 1500 m.

Au 500 m, Rempel a inscrit un temps de 41,10 secondes pour remporter une victoire facile. Maki Tsuji, du Japon, a terminé deuxième en 41,47 et Sang-Hwa Lee, de Corée du Sud, troisième en 41,55.

Britanny Schussler, de Winnipeg, quatrième du classement général aux deux derniers championnats du monde juniors, a terminé 10e et Marilou Asselin, de Sainte-Foy, au Québec, 13e.

«J’ai eu une course solide, mais ce fut un peu plus difficile que prévu parce que la glace était collante, a analysé Rempel, qui a remporté le premier titre mondial junior du Canada en 27 ans l’an dernier. Techniquement, j’ai effectué une bonne course et j’ai pu me concentrer sur ce que j’avais à faire.»

Au 1500 m, Eriko Ishino, du Japon, a été la gagnante en 2:07,84. Irean Wust, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 2:08,60 et Rempel troisième en 2:08,93. Il s‘agit de la toute première médaille internationale canadienne au 1500 m.

Schussler a terminé cinquième et Asselin 14e.

Au classement général après deux des quatre distances, Rempel est en tête avec 84,076 points. Ishino est deuxième avec 84,873 points et Wust troisième avec 85,396 points. Schussler est cinquième avec 86,150 points et Asselin 11e sur 36 participantes avec 87,450 points.

«En fait, j’ai ressenti plus de pression que l’an dernier pour gagner, a déclaré Rempel. J’ai une forte compétition pour la première place ici. Ishino s’est classée parmi les 10 premières aux championnats du monde seniors toutes distances et je m’attends à ce qu’elle récolte beaucoup de points au 3000 m.»

La compétition féminine se terminera samedi avec les 1000 m et 3000 m. Les hommes se mettront en branle avec les 500 m et 3000 m.