Ted-Jan Bloemen au 10 000m et Isabelle Weidemann au 5000m remportent les dernières épreuves des Sélections de l’équipe sur longue piste 2018

Jordan Belchos s’ajoute au sein de l’équipe olympique provisoire

Calgary, le 9 janvier 2018 – Isabelle Weidemann et Ted-Jan Bloemen ont conclu les Sélections de l’équipe sur longue piste 2018 en l'emportant respectivement au 5000m féminin et au 10 000m masculin, mardi, à l’Anneau olympique de Calgary.
 
Au 10 000m, Ted-Jan Bloemen de Calgary a inscrit un temps de 12:43,04, à moins de sept secondes de son record du monde de 12:36,30, qu'il avait établi à Salt Lake City en novembre 2015.
 
Jordan Belchos (13:22,53) de Toronto, ON, et Graeme Fish (13:28,13) de Moose Jaw, SK, ont respectivement pris les deuxième et troisième positions.
 
Bloemen et Belchos ont ainsi obtenu les deux places qui appartiennent au Canada au 10 000m masculin en vue des Jeux olympiques de 2018. Bloemen était préqualifié à la suite de sa médaille d’argent à la Coupe du monde à Stavanger, en Norvège, cet automne, ce qui lui a notamment permis de terminer parmi les cinq premiers au classement spécial de sélection olympique (CSQO) de l’ISU. Jordan Belchos de Toronto, ON, avait pour sa part déjà réalisé le critère de temps de 13:12,96 cet automne.
 
Belchos a donc provisoirement été ajouté au sein de l’équipe olympique canadienne de patinage de vitesse sur longue piste, et représenterait le Canada à PyeongChang au 10 000m masculin, en compagnie de Bloemen, déjà qualifié au 5000m, tout dépendant de la composition finale de l’équipe basée sur le nombre maximal de patineur par pays, soit 10 hommes et 10 femmes, pour un total de 20 patineurs par pays.
 
« J’ai le chandail olympique dans ma garde-robe depuis le sommet des médias en juin, mais j’ai refusé de le porter ou d’y toucher. Maintenant, je peux finalement aller à la maison et le mettre, a dit Jordan Belchos, qui en serait à ses premiers Jeux olympiques. C’est comme mettre le biscuit sur le nez du chien et attendre pour le manger. Je suis dans le processus d’acceptation maintenant et ça fait du bien. Ce fut définitivement des mois stressants!
 
« Sachant comment les gars sont bons au 10 000m maintenant, je ne me sentais assuré de rien aujourd’hui, a ajouté Belchos. Je ne suis pas nécessairement heureux de cette course en particulier aujourd’hui, mais je suis content de ma saison et comment j’ai eu une bonne course à la Coupe du monde pour qualifier une place, et je suis venu ici pour qualifier ma position. »
 
« Je me suis un peu surpris aujourd’hui, a pour sa part confessé Bloemen. J’étais déjà qualifié pour cette épreuve et je n’avais donc pas à y participer, mais je voulais faire un autre 10 000m tout simplement pour garder les sensations fraîchement en mémoire et pour être prêt pour les Jeux olympiques. Ç'a vraiment été facile aujourd’hui et j’ai su rester concentré tout au long de la course, alors que c’est mon principal problème. À la fin, il me restait encore beaucoup d’énergie et c’était plaisant de faire quelques tours rapides. Je ne m’attendais certainement pas à être aussi rapide. »
 
Weidemann obtient la deuxième place au 5000m féminin
Au 5000m féminin, Isabelle Weidemann d’Ottawa a mérité les honneurs en arrêtant le chronomètre à 7:00,64, suivie de Josie Morrison (7:05,99) et de Victoria Spence (7:13,39), toutes deux de Kamloops, C.-B.
 
Weidemann, déjà qualifiée pour PyeongChang dans l’épreuve du 3000m, a ainsi obtenu la deuxième et dernière place canadienne au 5000m féminin en vue des Jeux olympiques de 2018, non seulement selon son classement, mais aussi après avoir réalisé le critère de temps de 7:15,74, tout comme l’ont fait Morrison et Spence mardi et plus tôt cette saison.
 
Quatrième lors de la course de mardi, Ivanie Blondin d’Ottawa était déjà préqualifiée pour le 5000m féminin à la suite de la médaille de bronze qu'elle a décrochée sur cette distance aux Championnats mondiaux de distances individuelles 2017 et de la médaille d’argent qu'elle a obtenue dans cette même épreuve à la Coupe du monde de Stavanger, en Norvège.
 
« C’est un peu plus que mon record personnel, mais je suis assez contente, a dit Weidemann alors que son meilleur temps à vie sur cette distance est de 6:57,84. Je suis venue pour me qualifier et d'avoir réussir à faire le travail que je visais de faire est excellent. »
 
« Cette épreuve est ma spécialité et celle où je suis la meilleure, a poursuivi Weidemann. Me qualifier au 5000m, c'est très bien pour moi. Partir aux Jeux en sachant que c’est mon épreuve, c'est satisfaisant et c'est ce que je visais. »
 
La liste finale de l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur longue piste en vue des Jeux olympiques de 2018 sera annoncée lors d’un événement médiatique, le mercredi 10 janvier à 12 h (heure de Calgary), qui aura lieu au Jack Singer Concert Hall (205 8 Ave SE) à Calgary.

Les politiques et procédures de sélection olympique 2018 complets sont disponibles au www.speedskating.ca/fr/jo-2018/longue-piste.

Des détails supplémentaires sont disponibles sur le site Internet de Patinage de vitesse Canada au www.patinagedevitesse.ca.

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis
                                                                         
- 30 –

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca 
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca 
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC