Tremblay et Kraus remportent leur première victoire à la sélection olympique courte piste Bell

François-Louis Tremblay de Boucherville, Québec et Alanna Kraus d’Abbotsford, en Colombie-Britannique ont chacun remporté leur première victoire lors de la cinquième journée de compétition mardi soir, à la sélection olympique courte piste Bell de patinage de vitesse courte piste.

En finale du 500 m masculin, Tremblay a obtenu un chrono de 42,068 secondes pour devancer Éric Bédard (42,164) de Ste-Thècle, Québec et Jean-François Monette (42,264) de Ste-Thérèse, Québec.

« J’ai vraiment été constant tout au long de la compétition et j’étais du pour remporter une course, » a déclaré Tremblay qui a terminé parmi les trois premiers patineurs de chaque course jusqu’à maintenant à la sélection. « Avec cinq gars en finale, il faut rester devant car le potentiel de chute est plus élevé. »

Chez les femmes, Kraus a évité une chute avec deux tours à faire pour remporter l’épreuve du 500 m en 45,153 secondes. Elle a devancé Mélanie Gagnon (45,250) de Montréal et Nita Avrith (45,353) de Québec.

« J’avais hâte de pouvoir remporter une course mais en général je suis quand même heureuse de ma prestation jusqu’à maintenant, » a affirmé Kraus, qui en est à une huitième saison au sein de l’équipe nationale. « Je crois que mon agressivité a fait la différence ce soir. Quand j’ai presque tombé je me suis dit qu’il ne fallait pas que je me laisse aller. Je dois maintenant poursuivre sur cette lancée d’ici la fin de la compétition. »

Les essais se poursuivent jusqu’au dimanche 11 septembre et servent à identifier les cinq hommes et cinq femmes qui formeront l’équipe canadienne pour les Jeux olympiques de Turin en février 2006. Les 16 hommes et 16 femmes luttent présentement dans chaque épreuve olympique (500 m, 1000 m et 1500 m) à trois occasions lors de ces essais. Le meilleur patineur de chaque distance obtient une sélection automatique au sein de l’équipe tandis que les autres sélections proviendront du classement général de toute cette compétition.

Grâce à cette victoire, Tremblay prend le premier rang du classement général avec 3964 points et figure aussi premier au classement du 500 m. Mathieu Turcotte (3621 pts) de Sherbrooke, Québec glisse au deuxième rang avec Jonathan Guillemette (2738 pts) de Montréal troisième et Charles Hamelin (2562 pts) de Ste-Julie, Québec, qui est quatrième. Le cinquième rang est occupé par Bédard (2538) devant Steve Robillard (1620 pts) de Montréal. Rappelons que chaque victoire rapporte 1000 points, la deuxième place vaut 816 points et ainsi de suite.

Au classement général féminin, Kalyna Roberge de Ste-Etienne-de-Lauzon, Québec demeure au premier rang avec 3374 points tandis que Kraus (3164 pts) s’est hissée au deuxième rang tout en s’emparant du premier rang sur 500 m. Amanda Overland (3011 pts) de Kitchener, Ontario se trouve au troisième rang cumulatif. Elle devance les Montréalaises Tania Vicent (2998 pts) et Anouk Leblanc-Boucher (2812 pts) ainsi que Gagnon (1910 pts).

L’action reprend mercredi avec l’épreuve du 1000 m chez les hommes et les femmes.