Trois médailles de bronze pour les patineurs canadiens à la Coupe du monde sur courte piste

Cédrik Blais, Kim Boutin et Steven Dubois accèdent au podium en Italie

TURIN, ITALIE – Cédrik Blais a mis la main sur sa deuxième médaille de bronze de suite dans le 500m masculin, samedi à la Coupe du monde sur courte piste de l’ISU 2019 disputée en Italie, alors qu’il y est allé d’une copie conforme de sa prestation de la fin de semaine dernière en Allemagne.

Même s’il a été le quatrième patineur à franchir la ligne d’arrivée, l’athlète de Châteauguay, Qué., a été promu jusqu’en troisième place après que son coéquipier Samuel Girard eut été pénalisé pour l’avoir poussé par derrière, provoquant la chute de Blais durant la course. Girard (Ferland-et-Boilleau, Qué.) a donc dû se contenter de la quatrième et dernière place en finale A. Le Sud-Coréen Dae Heon Hwang a remporté la médaille d’or et le Hongrois Shaolin Sandor Liu, l’argent.

« Je suis content de m’être rendu en finale aujourd’hui et d’avoir pu remporter une médaille, a déclaré Blais après la finale. Mais c’est dommage de l’avoir obtenue comme ça. Il y a eu un accrochage avec le cône puis Sam [Girard] est passé par l’intérieur. Mais c’est ça le courte piste, on ne peut pas tout le temps tout contrôler. »

Kim Boutin de Sherbrooke, Qué., a elle aussi accédé à la troisième marche du podium, raflant la médaille de bronze au 500m (1) féminin. Après que les patineuses eurent été rappelées à la ligne de départ trois fois afin de reprendre la course, Boutin a conclu la distance en 44,184 secondes, derrière la favorite de la foule, l’Italienne Martina Valcepina, et la meneuse au classement de la Coupe du monde, la Polonaise Natalia Maliszewska.

C’était la seule distance où Boutin n’avait pas encore remporté de médaille cette saison.

« Mon 500m a été une grosse course avec beaucoup d’action, a-telle indiqué. Je ne suis pas quelqu’un qui est fatiguée quand j’ai à reprendre une course, alors je n’étais pas trop perturbée par cette situation. Les filles partaient rapidement sur le départ alors il m’a fallu être en bonne forme et j’ai pris des bonnes actions durant la course. Je suis bien satisfaite. »

Le trio des médaillés de bronze canadiens a été complété par Steven Dubois de Lachenaie, Qué., qui s’est frayé un chemin jusqu’au podium au travers un peloton de 10 patineurs en finale du 1500m masculin, en vertu d’un temps de 2:13,309. Le Sud-Coréen Kim Gun Woo a navigué jusque devant le peloton en route vers sa troisième médaille d’or de suite dans cette distance, tandis que son compatriote Hong Kyung Hwan s’est emparé de la médaille d’argent.

« Aujourd’hui, mon objectif était la médaille d’or, mais je ne suis pas déçu », a affirmé Dubois, 21 ans, qui se trouve maintenant au deuxième rang au classement général de la Coupe du monde au 1500m. « Avoir dix patineurs dans la finale, ç’a un peu compliqué les choses. Mais en même temps, ça correspondait un peu à ce que je voulais faire. Ma course a été superbe et m’a donné beaucoup de confiance, je vais pouvoir bâtir là-dessus en vue des prochaines courses. »

Le relais mixte canadien s’est qualifié pour la finale de dimanche après avoir remporté sa demi-finale, samedi, tandis qu’une pénalité imposée au relais féminin canadien a mis fin à ses espoirs de médaille. Le relais masculin n’était pas de la partie, samedi, ayant été éliminé la veille en terminant troisième de sa course des quarts de finale.

« On ne sait pas encore qui va disputer la finale du relais mixte (dimanche), mais c’est sûr qu’on va avoir deux bonnes patineuses et deux bons patineurs, a noté Blais. On va se concentrer sur nos échanges de relais pour s’assurer de ne jamais perdre de vitesse. On a déjà gagné, alors on a confiance qu’on peut le faire encore. »

Les autres patineurs canadiens en lice samedi:

  • Camille De Serres-Rainville (Montréal, Qué.) - Sixième en finale B du 1500m féminin
  • Charle Cournoyer (Boucherville, Qué.) - Cinquième en demi-finale du 500m (1) masculin
  • Kasandra Bradette (Saint-Félicien, Qué.) - Pénalisée en demi-finale du 500m (1) féminin
  • Courtney Sarault (Moncton, NB) et Charles Hamelin (Sainte-Julie, Qué.) - Pénalisés dans leurs demi-finales respectives du 1500m
  • Claudia Gagnon (Saguenay, Qué.) - Quatrième en demi-finale du repêchage du 1500m féminin

Dimanche, Girard, Pascal Dion (Montréal, Qué.) et Sarault disputeront le 500m (2). Hamelin a été pénalisé lors du premier tour dans cette distance et il ne sera pas en lice pour un podium, tandis que Gagnon et Bradette devront passer par le repêchage pour rejoindre le groupe principal.

Dubois, Blais et Cournoyer ont assuré leurs places dans les quarts de finale du 1000m masculin, à l’instar de Boutin et Alyson Charles (Montréal, Qué.) dans l’épreuve des femmes. De Serres-Rainville a écopé d’une pénalité, vendredi, et n’est pas passée au tour suivant. 

Radio-Canada et CBC Sports webdiffuseront les courses de dimanche à compter de 8h00 HE.

Pour obtenir plus de détails sur la compétition, notamment les liens vers l’horaire et les résultats, veuillez consulter le site web de Patinage de vitesse Canada.