Trois médailles pour le Canada à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste

Jean-François Monette, de Pointe-aux-Trembles, au Québec, et Amélie Goulet-Nadon, de Laval, au Québec, ont tous deux jugé qu’ils avaient laissé échapper l’or lorsqu’ils ont remporté des médailles d’argent, vendredi, lors de la première journée de la quatrième étape du circuit de la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste.

Dans la finale du 1500 m masculin, le champion olympique Apolo Anton Ohno, des États-Unis, a remporté la médaille d’or avec un temps de 2:20,348. Monette, qui a décroché ses deux premières médailles en Coupe du monde la fin de semaine dernière, a été dépassé dans le dernier droit et a terminé deuxième en 2:20,531. Jonathan Guilmette, de Montréal, a terminé troisième en 2:20,936 pour obtenir sa première médaille de la saison.

«Je ne pouvais croire que j’étais en tête aussi loin dans la course et je pense que, sans m’en rendre compte, j’ai commencé à ralentir, a analysé Monette, membre de l’équipe olympique 2002. Si j’avais continué au même rythme, j’aurais probablement gagné. Le 1500 m n’est pas ma meilleure distance et je ne m’attendais même pas à être dans la finale.»

Éric Bédard, de Sainte-Thècle, au Québec, a été éliminé en quarts de finale et a terminé 16e.

Au 1500 m féminin, la détentrice du record du monde Eun-Kyung Choi, de la Corée du Sud, a remporté sa sixième victoire en Coupe du monde cette saison avec un temps de 2:27,449. Goulet-Nadon a terminé deuxième en 2:27,532 pour obtenir son meilleur résultat en carrière en Coupe du monde. Il s’agit de sa deuxième médaille cette saison et elle s’est hissée au quatrième rang du classement de cette épreuve en Coupe du monde. Stéphanie Bouvier, de France, a terminé troisième en 2:28,935.

«J’aurais pu remporter la course, a déclaré Goulet-Nadon, âgée de 19 ans. J’étais dans les talons des Coréennes (Choi) lors des cinq derniers tours. Quand j’ai sorti de la glace, je me demandais si j’aurais pu la dépasser et je pense que la réponse est oui. Mais cela n’enlève pas le fait que ce fut une excellente course pour moi.»

Tania Vicent, de Montréal, a été éliminée en demi-finale pour terminer septième et Amanda Overland, de Cambridge, en Ontario, a terminé 21e.

Le Canada a qualifié ses relais masculin et féminin pour les demi-finales en remportant les courses préliminaires. L’équipe masculine était composée Monette, Bédard, François-Louis Tremblay, de Boucherville, au Québec, et Mathieu Turcotte, de Sherbrooke, au Québec. Les membres de l’équipe féminine de relais étaient Overland, Vicent, Alanna Kraus, d’Abbotsford, en C.-B., et Annie Perreault, de Rock Forest, au Québec.

La compétition se poursuivra samedi.