Trois médailles pour le Canada à l’ouverture des championnats du monde de sprint

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, s’est emparé d’une solide avance en tête du classement général avec une médaille d’or et une médaille d’argent, tandis que Cindy Klassen, de Winnipeg, a décroché une médaille de bronze, samedi, lors de l’ouverture des championnats du monde de sprint de patinage de vitesse.

Au 500 m masculin, Wotherspoon, invaincu cette saison sur cette distance après six courses de la Coupe du monde, a égalé son record personnel en 34,41 secondes, le deuxième temps le plus rapide de l’histoire. Hiroyasu Shimizu, du Japon, a terminé deuxième en 34,52 et Gerard van Velde, des Pays-Bas, troisième en 34,68.

La fin de semaine dernière, à la Coupe du monde de Salt Lake City, Wotherspoon a réussi le même temps, mais était en voie de battre le record du monde lorsqu’il a subi un dérapage majeur vers la fin.

«La course de la semaine dernière était probablement meilleure sans le dérapage, mais celle d’aujourd’hui était plus solide, a déclaré Wotherspoon, qui a obtenu un record personnel de 9,55 secondes lors des premiers 100 mètres. La glace était un peu molle, ce qui a peut-être nui à mes chances d’aller encore plus vite. J’ai eu un tour plus lent que normalement.»

Mike Ireland, de Winnipeg, qui a été affecté par une blessure à l’aine pendant toute la saison, a obtenu sa meilleure performance de l’année en terminant sixième en 35,13. Ireland a été champion du monde de sprint il y a deux ans.

Au 1000 m, Erben Wennemars, des Pays-Bas, a été le vainqueur en 1:08,40 minute, tandis que Wotherspoon a terminé deuxième en 1:08,41. Joey Cheek, des États-Unis, a pris la troisième place en 1:08,57. Ireland a terminé 11e.

Après deux des quatre courses, Wotherspoon est en bonne position pour défendre avec succès son titre de champion du monde de sprint et décrocher un quatrième titre en cinq ans avec 68,615 points. Van Velde est deuxième avec 69,005 points et Shimizu troisième avec 69,160. Ireland est septième.

«Il était très important d’obtenir une bonne avance lors de la première journée, a commenté Wotherspoon. Au 1000 m, j’étais tellement près du temps vainqueur que je n’ai pas perdu de terrain.»

Chez les femmes, Monique Garbrecht-Enfeldt, d’Allemagne, détient aussi une forte avance après avoir balayé les deux médailles d’or au 500 m et au 1000 m.

Au 1000 m, la vedette allemande a gagné en 1:14,89, tandis que l’Américaine Jennifer Rodriguez a terminé deuxième en 1:15,05 et Klassen troisième en 1:15,16. Klassen ne se considère pas comme une sprinteuse et vise la médaille d’or aux championnats du monde du combiné le mois prochain.

«Je suis un peu surprise d’avoir remporté la médaille, a déclaré Klassen, médaillée de bronze au 3000 m aux Jeux olympiques. Je n’ai pas vraiment un bon départ, mais avoir été jumelé à Rodriguez a été une prime. J’ai tenté de la suivre le plus longtemps possible.»

Klassen a aussi terminé 10e au 500 m et se retrouve au sixième rang du classement général. La double championne olympique Catriona Le May Doan, de Saskatoon, a terminé cinquième des deux courses et est cinquième du classement général.

La compétition se terminera dimanche.

Les résultats de samedi aux championnats du monde de sprint de patinage de vitesse à Calgary. (Toutes les distances sont en mètres):






HOMMES

500: 1. Jeremy Wotherspoon, Red Deer, Alta., 34.41; 2. Hiroyasu Shimizu, Japon, 34.52; 3. Gerard Van Velde, Pays-Bas, 34.68; 4. Erben Wennemars, Pays-Bas, 35.00; 5. Joey Cheek, É.-U., 35.10; 6. Mike Ireland, Winnipeg, 35.13; 7. Kyu Hyuk Lee, Corée du Sud et Kip Carpenter, É.-U., 35.22; 9. Masaaki Kobayashi, Japon, 35.27; 10. Beorn Nijenhuis, Pays-Bas, 35.29.

Les autres Canadiens: 16. James Monson 35.73; 27. Brock Miron, Calgary, 36.20.

1000: 1. Wennemars, 1:08.40; 2. Wotherspoon, 1:08.41; 3. Cheek, 1:08.57; 4. van Velde, 1:08.65; 5. Lee, 1:08.81; 6. Bos, 1:09.00; 7. Janne Hanninen, Finlande, 1:09.03; 8. Carpenter, 1:09.05; 9. Nijenhuis, et Chris Callis, É.-U., 1:09.21.

Les autres Canadiens: 11. Ireland, 1:09.22; 21. Miron, 1:11.15; 23. Monson, 1:11.42.

Classement général (après deux des quatre courses): 1. Wotherspoon, 68.615; 2. van Velde, 69.005; 3. Shimizu, 69.160; 4. Wennemars, 69.200; 5. Cheek, 69.385; 6. Lee, 69.625; 7. Ireland, 69.740; 8. Carpenter, 69.745; 9. Bos, 69.800; 10. Nijenhuis, 69.895.

Les autres Canadiens: 21. Monson, 71.440; 23. Miron 71.775.


FEMMES

500: 1. Monique Garbrecht-Enfeldt, Allemagne, 37.76; 2. Manli Wang, Chine, 37.82; 3. Shihomi Shinya, Japon, 38.09; 4. Sayuri Osuga, Japon, 38.14; 5. Catriona Le May Doan, Saskatoon, 38.16; 6. Andrea Nuyt, Pays-Bas, 38.33; 7. Svetlana Zhurova, Russie, 38.44; 8. Anzhelika Kotyuga, Bélarussie, 38.47; 9. Jennifer Rodriguez, É.-U., 38.52; 10. Cindy Klassen, Winnipeg, 38.58.

L’autre Canadienne: 16. Shannon Rempel, Winnipeg, 38.90.

1000: 1. Garbrecht-Enfeldt, 1:14,89; 2. Rodriguez, 1:15.05; 3. Klassen, 1:15.16; 4. Marianne Timmer, Pays-Bas, 1:15.42; 5. Shinya, 1:15.57; 6. Kotyuga, 1:15.83; 7. Le May Doan, 1:15.92; 8. Wang, 1:16.18; 9. Chris Witty, U.S., 1:16.33; 10. Becky Sundstrom, É.-U., 1:16.34.

L’autre Canadienne: 14. Rempel, 1:17.12.

Classement général (après deux des quatre courses): 1. Garbrecht-Enfeldt, 75.205 points; 2. Shinya, 75.875; 3. Wang, 75.910; 4. Rodriguez, 76.045; 5. Le May Doan, 76.120; 6. Klassen, 76.160; 7. Kotyuga, 76.385; 8. Osuga, 76.500; 9. Nuyt, 76.600; 10. Timmer, 76.770.

L’autre Canadienne: 15. Rempel, 77.460.