Troisième médaille d'or consécutive sur 500 m pour Wotherspoon à la coupe du monde de patinage de vitesse

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, Alberta, a remporté samedi sa troisième course de 500 m de la saison, en plus d’ajouter une médaille d’argent au 1 000 m lors de la deuxième tranche de la coupe du monde des épreuves de sprint de patinage de vitesse longue piste.

De son côté, la championne olympique Catriona Le May Doan, de Saskatoon, est revenue en force avec une médaille de bronze au 500 m après une dangereuse chute survenue à l’entraînement de vendredi.

Wotherspoon a franchi le 500 m masculin en 35,43 secondes, sa troisième victoire en trois étapes de la coupe du monde dans cette épreuve. Le Japonais Joji Kato a terminé au deuxième rang en 35,63 secondes et son compatriote, Hiroyasu Shimizu, a pris la troisième place en 35,70 secondes

« Je suis heureux de débuter la saison aussi fort », affirme Wotherspoon, qui est le champion en titre de la coupe du monde au 500 m et au 1 000 m. « Cela signifie que je pourrai aller beaucoup plus vite plus tard en saison. Je n’ai pas connu le meilleur départ aujourd’hui mais il m’a suffi de quelques enjambées pour atteindre ma vitesse. J’ai connu un excellent tour, ce qui a joué un rôle important dans ma victoire. »

James Monson, de Winnipeg, a pris le 17e rang. Dans le groupe B, Eric Brisson, de Sainte-Foy, Québec, a pris la 10e position. Jason Parker, de Yorkton, Saskatchewan, a terminé au 14e rang alors que Sterling Sobczak, de Winnipeg, obtenait le 15e rang.

Erben Wennmars, des Pays-Bas, a remporté le 1 000 m masculin en 1 minute 10,16 secondes. Wotherspoon a remporté l’argent en 1 minute 10,36 secondes sa première médaille de la saison dans cette épreuve. Le Néerlandais Gerard Van Velde prenait le 3e rang en 1 minute 10,74 secondes.

Parker a terminé 11e et Kevin Marshall, de Coquitlam, C-B, obtenait le 15e rang. Dans la course B, Sobczak terminait au 9e rang alors que Mike Ireland, de Winnipeg, encore affecté par une blessure à l’aine, a chuté dans le premier 200 m et n’a pas complété.

L’Allemande Monique Garbrecht-Endfeldt a remporté le 500 m féminin en 38,45 secondes alors que sa compatriote, Jenny Wolf, prenait le deuxième rang en 39,01 secondes. Le May Doan terminait en troisième place en 39,03 secondes.

Affectée par un mal de dos depuis un mois, Le May Doan a touché la bordure et a lourdement chuté dans les matelas vendredi. Elle a été touchée au dos, au cou et à une épaule mais était suffisamment en forme pour compétitionner.

« J’étais incertaine et je me méfiais de la glaçe », a dit Le May Doan. « J’ai connu un bon départ mais je n’ai pas pris la bonne position de course. J’étais effrayée dans les courbes, ce qu’il ne faut jamais faire. J’ai combattu tout en souhaitant me rendre le mieux possible à la ligne. C’était frustrant. »

Krisy Myers a pris le 20e rang et, dans la course B, Kim Weger, de Regina, a obtenu le 9e rang.

Garbrecht-Endfeldt a aussi remporté le 1 000 m alors que Le May Doan a obtenu le 8e rang et Weger le 19e rang. Myers a complété la course B en 10e position.

La compétition se termine dimanche.