Tyson Langelaar remporte l’argent aux Championnats du monde juniors sur longue piste de l'ISU 2018

Béatrice Lamarche termine en quatrième position

Salt Lake City, États-Unis, le 10 mars 2018 – Tyson Langelaar de Winnipeg, MB, a remporté l’argent en terminant au deuxième rang du classement final masculin des Championnats du monde juniors sur longue piste de l’ISU 2018 présentés jusqu’à dimanche à Salt Lake City, aux États-Unis.
 
Troisième à l’issue de la première journée de compétition, vendredi, Langelaar a inscrit des records personnels au 1000m (1:09,11) et au 5000m (6:34,73) pour prendre respectivement les sixième et septième positions dans ces épreuves, et, du même coup, améliorer sa performance de l’an dernier alors qu’il avait pris le troisième rang au classement final.
 
« La fin de semaine s'est très bien déroulée dans son ensemble, a indiqué Langelaar. J'ai géré chaque course une à la fois, je faisais le vide après chacune d'entre elles et je me préparais tout simplement pour la suivante, et c'est ce qui m'a permis de me concentrer sur ce que j'avais à faire dans chacune des épreuves. »

« Le 500m s'est très bien passé. Je me suis senti plutôt confiant après cette course-là, ce qui a mené au 1500m, où j'ai fait une très bonne course techniquement et bien respecté mon plan de match, a-t-il expliqué. Le 1000m s'est plutôt bien passé, bien que dans l'un des virages j'ai glissé un peu, mais je ne me suis pas laissé déranger et j'ai fini en force. Au 5000m, je me suis élancé un peu trop rapidement lors des quelques premiers tours, mais là encore j'ai fini en force. »
 
Au premier rang après la journée de vendredi, David La Rue de Saint-Lambert, QC, qui a pris la huitième position au classement général l'an dernier, a terminé au quatrième rang au 1000m (1:08,61), samedi. Puis, au 5000m, La Rue a vu son rêve d’être champion du monde prendre fin après avoir été disqualifié pour ne pas avoir changé de couloir pendant la course.
 
Le Norvégien Allan Dahl Johansson a été couronné champion du monde junior 2018 pendant que l’Italien Francesco Betti a pris le troisième rang. Kaleb Muller de Cranford, AB, a fini en huitième position et Connor Howe de Canmore, AB, 11e.
 
Béatrice Lamarche quatrième
Chez les femmes, Béatrice Lamarche de Québec a été la meilleure Canadienne avec une quatrième position au classement final.
 
Lamarche a conservé son rang de la veille après une quatrième place au 1000m (1:16,19) et une huitième place au 3000m, samedi. Dans cette dernière distance, la patineuse de 19 ans en a également profité pour améliorer son record personnel, qui est maintenant à 4:14,92.
 
« Je suis vraiment contente de ma quatrième place au classement général, a dit Béatrice Lamarche, qui avait terminé au cinquième rang lors des deux derniers Championnats mondiaux juniors. Mon objectif était de m'améliorer par rapport à mes années passées, donc l'objectif est atteint! »
 
« Il y avait beaucoup de compétitions chez les filles, surtout au niveau des trois premières, a-t-elle poursuivi. C'était vraiment du haut calibre. Je suis vraiment contente avec mes courses et j'ai fait du mieux que je pouvais. J'ai été constante dans mes courses avec des quatrième positions au 1000m et au 1500m. Je n'aurais vraiment pu demander mieux que ça. »
 
Brooklyn McDougall de Calgary, 13e au 1000m (1:17,87) et 23e au 3000m (4:29,72) tout en réalisant de nouveaux records personnels dans les deux épreuves, samedi, a terminé au 12e rang, alors qu’Alexa Scott de Clandeboye, MB, a fini au 18e rang après avoir décroché les 28e et 21e places respectivement au 1000m (1:20,97) et au 3000m (4:21,79), aussi avec de nouveaux sommets personnels. Gabrielle Jelonek de Saint-Antoine-de-Tilly, QC, a pour sa part été disqualifiée de la compétition du 3000m.
 
Les Néerlandaises ont pris possession du podium alors que Joy Beune a été couronnée championne du monde 2018, suivie de Jutta Leerdam et d’Elisa Dul.
 
Au sprint en équipe, l’équipe canadienne féminine composée de McDougall, Lamarche et Scott a terminé au cinquième rang avec un temps de 1:31,21. Les Pays-Bas (1:28,75) ont mérité l’or, suivis de la Corée du Sud (1:29,05) et de la Pologne (1:29,46).
 
Chez les hommes, une chute a provoqué la disqualification de l’équipe canadienne représentée par Howe, La Rue et Langelaar. La médaille d’or est allée à la Corée du Sud (1:20,46), l’argent à l’Allemagne (1:20,76) et le bronze à la Russie (1:20,94).
 
Les compétitions se termineront dimanche avec les épreuves de poursuites en équipe et de départ en groupe.
 
Plus de détails sont disponibles sur le site web de Patinage de vitesse Canada à www.speedskating.ca.

RÉSULTATS CANADIENS D’AUJOURD’HUI

1000m – F
4. Béatrice Lamarche (1:16.19)
13. Brooklyn McDougall (1:17.87) – RP
28. Alexa Scott (1:20.97) – RP
30. Gabrielle Jelonek (1:21.03)

1000m – H
4. David La Rue (1:08.61) - RP
6. Tyson Langelaar (1:09.11) – RP
15. Connor Howe (1:09.99) – RP
25. Kaleb Muller (1:11.33) - RP

3000m – F
8. Béatrice Lamarche (4:14.92) – RP
21. Alexa Scott (4 :21.79) – PB
23. Brooklyn McDougall (4:29.72) – RP
DQ. Gabrielle Jelonek

5000m – H
7. Tyson Langelaar (6:34.73) – RP
10. Kaleb Muller (6:37.03)
29. Connor Howe (7:01.18)
DQ. David La Rue

Classement final - F
4. Béatrice Lamarche
12. Brooklyn McDougall
18. Alexa Scott
DQ. Gabrielle Jelonek

Classement final - H
2. Tyson Langelaar
8. Kaleb Muller
11. Connor Howe
DQ. David La Rue

Sprint en équipe - F
Canada: 5
(Brooklyn McDougall, Béatrice Lamarche, Alexa Scott)

Sprint en équipe – H
Canada: DQ
(Connor Howe, David La Rue, Tyson Langelaar)

À propos de Patinage de vitesse Canada
Patinage de vitesse Canada (PVC) est l’organisme régissant le patinage de vitesse longue piste et courte piste de compétition au Canada. Fondé en 1887, PVC se compose aujourd’hui de 13 associations provinciales et territoriales. Patinage de vitesse Canada s’engage à inspirer le Canada à se dépasser grâce au pouvoir du patinage de vitesse. PVC reconnaît et valorise ses généreux bénévoles qui consacrent leur temps et leur expertise à la bonne pratique du sport. Depuis 1932, les athlètes canadiens ont récolté 63 médailles olympiques. PVC les salue, ainsi que les entraîneurs, officiels et intervenants qui ont permis à ces athlètes de marquer l’histoire du sport. www.speedskating.ca
Patinage de vitesse Canada désire remercier ses commanditaires et partenaires :

Commanditaire premium : Intact Assurance
Partenaires financiers : Gouvernement du Canada (Sport Canada), À nous le podium, le Comité olympique canadien
Fournisseur officiel, vêtements haute performance de compétition : Li-Ning
Commanditaire de l’équipe sur longue piste : KIA
Fournisseurs officiels : Auclair et USANA
Fournisseur officiel d’équipement technique : Nagano Skate
Partenaires du développement du sport : Winsport Canada, Anneau olympique de Calgary, University of Calgary, Institut national du sport du Québec, Gouvernement du Québec, Institut canadien du sport-Calgary, Ville de Montreal, Ville de Québec, Excellence sportive Québec-Lévis
                                                                          
- 30 –

Pour information :
Kerry Dankers
Coordonnatrice du programme sur longue piste et des communications
Patinage de vitesse Canada
Courriel : kdankers@speedskating.ca
Téléphone: 403-589-8960
Site Internet: www.speedskating.ca  
Facebook: www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter: www.twitter.com/SSC_PVC

Patrick Godbout
Responsable des communications et des relations avec les médias
Patinage de vitesse Canada
Courriel : pgodbout@speedskating.ca
Téléphone : 514 213-9897
Site Internet : www.speedskating.ca  
Facebook : www.facebook.com/SSC.PVC
Twitter : www.twitter.com/SSC_PVC