Un double podium à la Coupe du monde pour le Canada en poursuite par équipes

Les Canadiennes établissent un nouveau record de piste en route vers l’or; l’équipe masculine rafle l’argent

HEERENVEEN, PAYS-BAS Pour la deuxième fois en autant de semaines, le Canada a remporté deux médailles de la Coupe du monde en poursuite par équipes. L’équipe canadienne féminine a établi un nouveau record de piste en route vers une deuxième médaille d’or de suite dans cette discipline, tandis que la formation masculine a décroché l’argent plus tôt dans la journée pour lancer la deuxième étape de la Coupe du monde de patinage de vitesse l'ISUà Heerenveen, aux Pays-Bas.

L’équipe féminine composée d’Ivanie Blondin (Ottawa, Ont.), Isabelle Weidemann (Ottawa, Ont.) et Valérie Maltais (Saguenay, Qué.) a obtenu une deuxième médaille d’or d’affilée, vendredi, en affichant un temps de 2:54,640 – une nouvelle marque de piste sur l’anneau de glace historique du Thialf – pour ainsi devancer les Pays-Bas (+0,94) et la Norvège (+3,58).

Après avoir mis la main sur le bronze à l’occasion de la première étape de la Coupe du monde de la saison, la fin de semaine dernière, l’équipe canadienne masculine a offert une spectaculaire performance pour s’emparer de l’argent. Ted-Jan Bloemen (Calgary, Alb.), Jordan Belchos (Toronto, Ont.) et Connor Howe (Canmore, Alb.) ont complété la distance en 3:39,943, à seulement 0,86 seconde des médaillés d’or, les Norvégiens.

Le Canada est bien placé pour accéder au podium dans ces deux disciplines aux prochains Championnats du monde. Après deux étapes de la Coupe du monde, l’équipe féminine est classée première au classement général avec 240 points, devant les Pays-Bas (216) et la Norvège (192), tandis que l’équipe masculine occupe le troisième rang avec 204 points, derrière les Néerlandais (206) et les Norvégiens (228).

Le programme de vendredi s’est terminé avec les demi-finales du départ groupé, où le Canadien Jordan Belchos, qui a pris la quatrième place la fin de semaine dernière dans cette épreuve, s’est facilement qualifié pour la finale en terminant cinquième de son groupe de qualification.

La Coupe du monde de l’ISU se poursuit samedi, alors que les finales du 500m, du 1500m et du départ groupé sont à l’horaire. CBC Sports webdiffusera les courses en direct à compter de 5h25 HE, samedi, et de 2h40 HE, dimanche. Pour suivre la couverture télévisée de cette compétition, syntonisez l’émission du réseau CBC Road to the Olympic Gamessamedi à 17h HE et dimanche à 14h HE. Consultez l’horairepour les heures de télédiffusion et de webdiffusion dans votre région. 

Ce qu’ils ont dit

  • « Je trouve ça incroyable de voir à quel point la chimie s’est rapidement installée entre nous. C’est vrai que nous nous entraînons ensemble, mais nous ne nous entraînons pas toujours pour la poursuite par équipes en particulier. Je pense qu’aujourd’hui, le niveau d’exécution était plutôt bon. Ça m’impressionne de voir Connor [Howe] s’amener avec nous ces deux dernières semaines et faire son travail aussi parfaitement. » – Jordan Belchos 
  • « On a changé de stratégie pour cette fin de semaine; c’était moi qui partais, ensuite Ivanie [Blondin] et puis Isabelle [Weidemann] qui faisait quatre tours à la fin. Notre travail en arrière était de pousser le plus possible afin de maintenir la vitesse de pointe qu’Ivanie nous a donnée au début de la course. On était vraiment nerveuses avant la course, mais je pense qu’on s’est bien concentrées sur les aspects tactiques et techniques. Ç’a été réussi en terme d’exécution, même mieux qu’on l’espérait, et on a prouvé à nous-mêmes qu’on était capables d’aller encore plus vite! Je suis fière de nous parce que lorsque tu as une stratégie qui a été gagnante la fin de semaine d’avant, il faut une certaine forme de courage pour changer complètement ta stratégie dans le but d’essayer de faire encore mieux. » – Valérie Maltais

Ressources