Weidemann, Blondin et Fish signent des top-10 aux Championnats du monde des distances individuelles

Weideman 4e et Blondin 6e au 5000m féminin; Fish 7e au 10 000m masculin 

INZELL, ALLEMAGNE – Isabelle Weidemann, Ivanie Blondin et Graeme Fish ont tous décroché des résultats top-10 à l’occasion de la troisième journée de compétition des Championnats du monde des distances individuelles de l'ISU 2019 disputés à Inzell, en Allemagne.

La glace était rapide à l’Aréna Max Aicher, samedi, et les athlètes ont pu établir 15 nouveaux sommets personnels – six au 5000m féminin et trois dans chacune des trois autres distances (1000m masculin, 1000m féminin et 10 000m masculin).

Weidemann dOttawa, Ont., a conclu le 5000m féminin en quatrième place, affichant un record personnel de 6:56,133 qui lui a valu son classement le plus élevé en carrière à des Championnats du monde.

Elle se trouvait au troisième rang provisoire au moment où le dernier duo de patineuses a pris le départ, mais elle a été exclue du podium par la détentrice du record du monde, la Tchèque Martina Sáblíková, qui a établi un nouveau record de piste (6:44,854) en route vers la médaille d’or.

« Je suis heureux d'un petit record personnel et d'une quatrième place aujourd'hui », a déclaré Weidemann, dont le meilleure résultat précédent au 5000m à été une cinquième place en 2016.Je ne suis pas satisfait à 100% de mon exécution, mais je me sens que j'ai fait de grandes améliorations de l'année dernière. Mes chronos de tours n’étaient pas aussi cohérents que je l’aurais souhaité et cela m’a probablement coûté quelques secondes. »

 

« Le peloton féminin a été extrêmement rapide et j’aurais naturellement aimé être plus compétitif. Je suis ravi de me remettre au travail cet été pour essayer de réduire l'écart. »

Ivanie Blondin d’Ottawa, Ont., a affiché un temps tout aussi impressionnant, 6:56,731, bon pour la sixième place.

La course a été remportée par Sáblíková, qui s’est emparée de son 11e titre mondial de suite. La Néerlandaise Esmee Visser a suivi en deuxième place (6:46,143) et la Russe Natalia Voronina, au troisième rang (6:50,393).

Au 10 000m masculin, Graeme Fish de Moose Jaw, Sask., qui en est à ses premiers Championnats du monde, a amélioré son ancienne marque personnelle, 13:14,68, par près de 10 secondes. Son chrono de 13:05,698 lui a valu la septième place.

« C’est une des meilleures courses que j’ai jamais patinées », a déclaré Fish, qui a obtenu le droit de représenter le Canada à ces championnats après avoir enregistré le temps le plus rapide à l’occasion des courses éliminatoires de l’équipe nationale tenues en janvier. Techniquement, j'ai très bien patiné. J'ai pu conserver la technique pendant 23 des 25 tours et cela m'a vraiment aidé à rester concentré pour toute la course. »

« Une amélioration de mon record personnel par 9 secondes aux championnats du monde c’est définitivement impressionnant. Je suis vraiment heureux de voir que je m'améliore et j'espère pouvoir peut-être me disputer pour une médaille dans les années à venir. »

Le podium pour la plus longue distance individuelle a été composé des Néerlandais Jorrit Bergsma (12:52,928) et Patrick Roest (12:53,343), et du Russe Danila Semerikov (2:57,400).

Le Canada n’a pas été en mesure de percer le top-10 dans la distance plus courte disputée samedi.

Heather McLean de Winnipeg, Man., a été la seule Canadienne en lice au 1000m féminin, et elle a pris la 12e place en 1:15,668.

L’Américaine Brittany Bowe (1:13,414) a remporté un championnat mondial pour la deuxième fois de sa carrière, suivie de l’Autrichienne Vanessa Herzog (1:14,389) et de la Japonaise Nao Kodaira (1:14,443).

Au 1000m masculin, Laurent Dubreuil de Lévis, Qué., a fini 13e (1:08,867), tandis qu’Antoine Gélinas-Beaulieu de Sherbrooke, Qué., a terminé 21e (1:09,617).

Les trois médailles dans cette distance sont allées à des patineurs des Pays-Bas, alors que Kai Verbij (1:07,399) a été couronné champion du monde devant ses compatriotes Thomas Krol (1:07,672) et Kjeld Nuis (1:07,814).

La compétition se terminera dimanche avec le 1500m et le départ en groupe. Un horaire détaillé des épreuves et les résultats en direct se trouvent sur le portail des résultats de l'ISU.

Radio-Canada et CBC Sports webdiffuseront les courses à compter de 8h30 HE. Vous pouvez aussi regarder les partineurs dans le cadre de l’émission Road to the Olympic Games à 11h HE.

La liste complète des athlètes participants et leurs distances en vue de la compétition de la fin de semaine se trouve ci-dessous. Des notes biographiques sur chaque athlète se trouvent sur le site web de Patinage de vitesse Canada.

Équipe féminine

  • BLONDIN, Ivanie (Ottawa, ON) – 1500m, 3000m, 5000m, départ en groupe, poursuite par équipes
  • CHRIST, Kali (Regina, SK) – 1000m (R), 1500m (R), poursuite par équipes (S), sprint par équipes
  • HUDEY, Marsha (White City, SK) 500m, sprint par équipes(S)
  • IRVINE, Kaylin (Calgary, AB) – 500m, 1000m (R), sprint par équipes
  • MALTAIS, Valérie (Saguenay, QC) 1500m, 3000m, 5000m (S), départ en groupe, poursuite par équipes
  • MCLEAN, Heather (Winnipeg, MB) 500m, 1000m, sprint par équipes
  • WEIDEMANN, Isabelle (Ottawa, ON) 1500m (S), 3000m, 5000m, départ en groupe (S), poursuite par équipes

Équipe masculine

  • BELCHOS, Jordan (Toronto, ON) – 5000m, 10,000 (R), poursuite par équipes
  • BLOEMEN, Ted-Jan (Calgary, AB) – 5000m, 10,000 (S), poursuite par équipes
  • DUBREUIL, Laurent (Lévis, QC) – 500m, 1000m
  • FIOLA, Christopher (Montréal, QC) – 500m
  • FISH, Graeme (Moose Jaw, SK) 5000m, 10 000m
  • HOWE, Connor (Canmore, AB) – 1000m (S), 1500m
  • LINAS-BEAULIEU, Antoine (Sherbrooke, QC) – 1000m, 1500m, poursuite par équipes
  • JUNIO, Gilmore (Calgary, AB) 500m
  • LANGELAAR, Tyson (Winnipeg, MB) – 1500m (R), départ en groupe (S), poursuite par équipes (S)
  • NEUFELD, Jess (Winnipeg, MB) – départ en groupe

* (R) Réserviste:une place qui pourrait devenir disponible dans la distance si un pays devait ne pas accepter une de ses places

* (S) Substitut: un athlète qui pourrait combler une place s’il devait y avoir blessure chez quelqu’un d’autre dans l’équipe