Wotherspoon est en tête du classement général aux championnats du monde de sprint

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, s’est placé en excellent position pour reconquérir son titre mondial, samedi, en remportant une médaille de bronze et en s’installant en tête du classement général aux championnats du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste.

Wotherspoon, quatre fois champion du monde de sprint, a terminé troisième du 500 m et cinquième du 1000 mètres, samedi, pour se classer en tête du classement général avec 68,850 points. Erben Wennemars, des Pays-Bas, qui a devancé Wotherspoon l’an dernier pour le titre mondial de sprint, a terminé quatrième des deux courses et est deuxième tout près avec 68,900. Il est à égalité avec le Japonais Masaaki Kobayashi, qui a terminé cinquième du 500 m et troisième du 1000 m.

«Je me suis placé en position pour gagner le classement général, mais je ne suis pas satisfait de mes courses, a dit Wotherspoon, 54 fois vainqueurs en Coupe du monde. Au 500 m, je n’étais pas confortable. Je n’ai pas eu un très bon départ et j’ai essayé trop fort et j’ai perdu l’équilibre à quelques reprises. Le 1000 m a été bien meilleur, mais je dois élever ma performance d’une coche demain (dimanche). Je m’attends à ce que les autres gars patinent beaucoup plus vite.»

Fengton Yu, de Chine, a remporté la médaille d’or du 500 m et Jan Bos, des Pays-Bas, celle du 1000 m.

Brock Miron, de Calgary, (27e du 500 m et 23e du 1000) est 26e du classement général et Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, (32e et 30e) 30e. James Monson, de Winnipeg, a terminé 26e du 500 m et a tombé dans le 1000 m. Il ne s’est pas blessé, mais il n’est pas classé au classement général.

Chez les femmes, Jennifer Rodriguez, des États-Unis, est première du classement général avec 74,985, suivie d’Anzhelika Kotyuga, du Bélarus, deuxième avec 75,075 et Sayuri Yoshii, du Japon, gagnante du 500 m, troisième avec 75,085. Chiara Simionoto a remporté le 1000 m et est quatrième du classement général.

Cindy Klassen, de Winnipeg, est septième du classement général après une quatrième place au 1000 m et une 11e au 500 m avec un record personnel de 38,30. Klassen se prépare pour les championnats du monde toutes distances qui auront lieu le mois prochain à Moscou, où elle vise reconquérir son titre après avoir raté presque toute la saison dernière à cause d’une blessure.

«Mon 1000 m a été O.K., mais j’ai probablement trop poussé et je n’ai pas atteint la vitesse maximum que je voulais, a dit Klassen. Je voulais faire un peu mieux aujourd’hui, spécialement puisque j’avais terminé deuxième à cette compétition il y a deux ans. Mais cela me rendra plus affamée pour les championnats du monde toutes distances.»

Shannon Rempel, de Winnipeg, a terminé 12e du 500 m et 15e du 1000 m pour détenir la 13e place du classement général. Rempel visait de meilleurs résultats après avoir remporté ses deux premières médailles en carrière en Coupe du monde cette saison.. La patineuse de 20 ans a souffert de malaises gastriques toute la journée.

«Je n’ai pas pu effectuer deux bonnes courses aujourd’hui, a dit Rempel. C’est très frustrant. Mon estomac me faisait mal après le petit déjeuner et cela ne s’est jamais amélioré. En fonction de mes résultats en Coupe du monde, je pensais vraiment pouvoir me classer parmi les huit premières ici, mais maintenant ce sera difficile à réussir.»

Kristy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, a terminé 26e du 500 m et 28e du 1000 m pour occuper le 27e rang du classement général.

La compétition se terminera dimanche.