Wotherspoon est le meilleur Canadien à une Coupe du monde de patinage de vitesse; Klassen reprendra la compétition dimanche

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, a présenté le meilleur résultat du Canada, vendredi, à une Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste, quand il a terminé sixième du 1000 m masculine, tandis que la championne du Cindy Klassen, de Winnipeg, doit revenir à la compétition dimanche pour la première fois depuis qu’elle a subi une blessure sérieuse à l’automne.

Au 1000 m masculin, le Japonais Takaharu Nakajima a remporté la médaille d’or sur la piste extérieure avec un temps de 1:10,77. Erben Wennemars, des Pays-Bas, a terminé deuxième en 1:10,87 et son compatriote Beorn Nijenhuis troisième en 1:11,01. Wotherspoon a terminé sixième en 1:11,55 et Mike Ireland, de Winnipeg, 18e.

Dans le groupe B, Brock Miron, de Cornwall, en Ontario, a terminé troisième, Steven Elm, de Red Deer, 12e et Jean-René Bélanger, de Sherbrooke, au Québec, 15e.

Au 1000 m féminin, Chris Witty a conduit les États-Unis à un doublé avec un temps de 1:18,60. Jennifer Rodriguez a terminé deuxième en 1:18,79. Kerry Simpson, de Melville, en Saskatchewan, a terminé 12e. Dans la course du groupe B, Kim Weger, de Régina, Krisy Myers, de Calgary, et Danielle Wotherspoon, de Red Deer ont terminé respectivement huitième, 10e et 12e.

Les États-Unis ont décroché une autre victoire au 5000 m masculin grâce au champion du monde Chad Hedrick, qui a inscrit un temps de 6:32,66 pour devancer deux patineurs des Pays-Bas. Gianne Romme a terminé deuxième en 6:32,97 et Carl Verheijen troisième en 6:34,27.

Dans le groupe B, Arne Dankers, de Calgary, a terminé deuxième en 6:43,63, soit le 10e meilleur temps de la journée, et Elm 11e.

Klassen a reçu la lumière verte, la semaine dernière, pour pouvoir participer aux deux dernières Coupes du monde en Europe. Elle participera au 1500 m, dimanche, puis, la fin de semaine prochaine, elle sera aux Pays-Bas, où elle espère réussir les critères de qualification pour les championnats du monde des distances individuelles qui auront lieu le mois prochain.

La championne du monde toutes distances de l’an dernier et médaillée olympique de bronze en 2002 a subi un accident bizarre, en octobre à l’Ovale olympique de Calgary, qui a nécessité une opération compliquée au bras droit.

«Cela fait du bien d’être ici. À un certain moment, je pensais que j’étais finie pour la saison, a déclaré Klassen, âgée de 24 ans, qui a recommencé à s’entraîner sur glace le 1er janvier. Ce sera un excellent endroit pour recommencer à participer à des courses. C’est très inspirant avec le soleil et les montagnes. Je ne me sens pas au meilleur de ma forme, mais mes temps étaient suffisamment bons pour venir ici. Nous verrons ce qui se produira. Mais la course de dimanche est vraiment une préparation pour la fin de semaine prochaine.»

Klassen patine avec un protecteur au bras, mais elle dit que cela ne la force pas à faire des ajustements à sa technique. «Le bras n’est pas complètement guéri, mais il ne me dérange pas quand je patine.»

La compétition se poursuivra samedi.