Wotherspoon et Le May Doan remportent deux médailles chacun à une Coupe du monde de patinage de vitesse

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, est demeuré invaincu cette saison au 500 m masculin et il a ajouté une médaille de bronze au 1000 m, samedi, à une Coupe du monde de sprint de patinage de vitesse sur longue piste.

La championne olympique Catriona Le May Doan, de Saskatoon, qui a éprouvé des problèmes de dos cet hiver, a connu sa meilleure journée de la saison avec une médaille d’argent au 500 m et une de bronze au 1000 m.

Au 500 m masculin, Wotherspoon a réussi un temps de 35,42 secondes sur l’ovale extérieur. Il a remporté les sept courses de 500 m en Coupe du monde cette saison. Joey Cheek, des États-Unis, a terminé deuxième en 35,63 et Erben Wennemars, des Pays-Bas, troisième en 35,80.

Wotherspoon, qui a remporté son quatrième titre mondial de sprint en cinq ans, en janvier, a passé presque toute la semaine à combattre une mauvaise grippe.

«Je me sentais un peu fatigué, mais j’ai tenté de ne pas laisser cela affecter mon état d’esprit, a commenté Wotherspoon, qui compte maintenant 44 victoires en carrière en Coupe du monde, seulement quatre de moins que Uwe Jens May, d’Allemagne, qui est le meneur masculin de tous les temps. Quand vous êtes malade, il n’y a rien que vous pouvez y faire, donc vous devez passer au travers. Je suis satisfait de mes deux courses d’aujourd’hui.»

Mike Ireland, de Winnipeg, qui a été affecté par des problèmes à l’aine, a égalé son meilleur résultat de la saison en terminant cinquième en 35,84. Mark Nielsen, de Calgary, a terminé 13e et Éric Brisson, de Sainte-Foy, au Québec, 18e.

Au 1000 m, Gerard van Velde, des Pays-Bas, a décroché la médaille d’or en 1:10,60 minute et son compatriote Jan Bos a terminé deuxième en 1:10,62. Wotherspoon a pris la troisième place en 1:10,84. Jason Parker, de Yorkton, en Saskatchewan, a terminé 18e. Ireland a gagné la course dans le Group B pour le septième meilleur temps dela journée.

Au 500 m féminin, la championne du monde de sprint Monique Garbrecht-Enfeldt, d’Allemagne, a remporté la médaille d’or en 38,55, tandis que Le May Doan, qui était jumelée avec l’Allemande, a terminé deuxième en 38,83. Manli Wang, de Chine, a terminé troisième en 38,96.

«La première moitié de la course s’est déroulée normalement, a déclaré Le May Doan. Je me sentais très bien, mais j’ai commencé à trop penser à la fin. Le bon point est que je pouvais sentir ce qui n’allait pas. J’étais consciente des problèmes de ma course. Plus tôt dans la saison, je ne pouvais pas comprendre ce qui se passait.»

Krisy Myers, de Lloydminster, en Saskatchewan, a terminé 19e.

Au 1000 m féminin, Garbrecht-Enfeldt a de nouveau gagné en 1:18,22 et sa compatriote Anni Friesinger a terminé deuxième en 1:18,41, tandis que Le May Doan a obtenu la médaille de bronze en 1:18,81.

Kim Weger, de Régina, a terminé 14e. Shannon Rempel, de Winnipeg, qui a gagné le titre mondial junior la semaine dernière, a remporté la course dans le Groupe B avec le neuvième meilleur temps de la journée.

La compétition se terminera dimanche avec des 500 m masculin et féminin.