Wotherspoon, Hughes, Guilmette et Vicent choisis patineurs de vitesse canadiens de l’année

Jeremy Wotherspoon, de Red Deer, en Alberta, Clara Hughes, de Glen Sutton, au Québec, et Jonathan Guilmette et Tania Vicent, tous deux de Montréal, ont été choisis patineurs de vitesse canadiens de l’année, samedi, lors de l’assemblée générale annuelle de Patinage de vitesse Canada.

En patinage de vitesse sur longue piste, Wotherspoon a reçu le titre d’athlète masculin de l’année. Il a remporté les titres de champion de la Coupe du monde et des championnats du monde au 500 m et il a aussi abaissé le record du monde extérieur de cette distance l’hiver dernier. De plus, il est devenu le patineur de vitesse masculin avec le plus de victoires dans l’histoire de la Coupe du monde après avoir franchi le cap des 50 en carrière.

Hughes a reçu le prix Catriona Le May Doan en tant qu’athlète féminine de l’année en longue piste. Hughes a couronné une solide saison avec le titre mondial du 5000 m, son premier titre mondial en cyclisme et en patinage de vitesse.

En courte piste, Guilmette a reçu le prix Marc Gagnon en tant qu’athlète masculin de l’année. Guilmette a remporté la médaille d’argent du 1500 m aux championnats du monde et il a aidé le Canada à décrocher la médaille d’argent par équipe aux championnats du monde. Il a aussi terminé premier aux essais de l’équipe des championnats du monde.

Vicent a été nommée patineuse de vitesse féminine de l’année en courte piste. Elle a décroché son premier titre canadien la saison dernière quand elle a remporté trois des quatre courses.

Les autres gagnants de prix ont été:

- Marcel Lacroix, de Calgary, nommé entraîneur masculin de l’année. Il a eu six patineurs dans l’équipe des championnats du monde juniors, incluant le champion du monde junior 2004, Justin Warsylewicz, et le champion du monde junior 2003, Shannon Rempel.

- Ariane Loignon, de Saint-Étienne-de-Lauzon, au Québec, a été choisie entraîneur féminine de l’année. Elle a eu deux patineuses choisies dans l’équipe des championnats du monde juniors sur courte piste. Les deux ont été nommées dans l’équipe nationale de développement pour 2004-2005.

- Ellie Hildebrandt, de Calgary, a été nommée officielle de l’année. Hildebrandt est une secrétaire de niveau 3 et traiteuse de résultats qui est engagée dans le sport depuis 1987. Elle a travaillé à chaque compétition de patinage de vitesse à l’Ovale olympique au cours des 17 dernières années.

-Dany Lemay, de Montréal, a été nommé administrateur de l’année. Lemay est membre de la Fédération de patinage de vitesse du Québec (FPVQ) et est aussi président du comité de la FPVQ qui révise la structure de compétitions dans la province de Québec.

- Le prix John Hurdis a été remporté par Ted Houghton, d’Abbotsford, en C.-B. Le prix est remis à un bénévole qui a apporté une contribution remarquable au patinage de vitesse au niveau national. Houghton, en tant qu’ancien président de Patinage de vitesse Canada, a été engagé dans le sport comme administrateur et officiel au niveau local, provincial, national et international depuis plus de 20 ans.

- Les récipiendaires du Fonds en fiducie Peter Williamson, une bourse pour les patineurs prometteurs qui combinent le mieux les réussites sportives et scolaires, ont été les patineurs de vitesse sur courte piste Mathieu Giroux et Émilie Nadeau-Benoît, de Montréal.

- Le prix de la famille Gagné est allé à la famille Thobo-Carlsen, de Fort St. James, en C.-B. Il est remis à une famille qui a apporté une contribution exceptionnelle au développement du sport du patinage de vitesse. Les Thobo-Carlsen – John et Sheila, ainsi que leurs enfants Paul, Anne et Jennifer – ont été engagés dans le sport depuis 1976 comme athlètes, entraîneurs, administrateurs et officiels.

- Le Québec a remporté le prix Pat Underhill et le Manitoba le prix Doreen Ryan en tant que meilleures provinces respectivement en courte piste et en longue piste aux championnats nationaux.

Le Temple de la renommée de Patinage de vitesse Canada a accueilli six nouveaux membres dans ses rangs. Les cinq athlètes intronisés ont été les patineurs sur longue piste Mike Ireland, de Winnipeg, champion du monde de sprint en 2001, Cindy Klassen, de Winnipeg, championne du monde du combiné en 2003 et médaillée olympique de bronze au 3000 m en 2002, Hughes, médaillée olympique de bronze au 5000 m en 2002; Shannon Rempel, de Winnipeg, championne du monde junior 2003 et Justin Warsylewicz, de Régina, champion du monde junior 2004.

Jacques Thibault, de Calgary, a été intronisé dans la catégorie des bâtisseurs pour son engagement à long terme et sa contribution au développement général du patinage de vitesse au Canada.

Les athlètes ont reçu une intronisation automatique à la suite de leurs performances aux championnats du monde et aux Jeux olympiques.

Patinage de vitesse Canada est l’organisme national de gestion responsable de l’avancement et de la croissance du patinage de vitesse au Canada.